A la poursuite du bonheur

Voilà un moment que je me penche sur le sujet … ou plutôt LES sujets.

Vos messages, mails et texto fusent, s’accumulent et je les oublie :
« Tu es dans ce lieu ! C’est super ! C’est où ? Pourquoi tu ne nous as pas prévenu ? »
« Tu as réalisé cet évènement ! Pourquoi ne m’as-tu pas invité ? »

Et vos questions… je n’en peux plus !
« Comment as-tu fait ceci, ? Quel est ton avis sur cela ? Pourrais-tu m’aider pour ça ? Qu’as-tu pensé de ces lieux ? Tu as un vin à me conseiller pour mon repas ? Y a-t-il un concert ce soir ? Tu connais un bon resto/bar ? Connais-tu quelqu’un pour que j’accède à ma requête ? As-tu un moment pour moi ? Peux-tu me donner une idée ? »
Je n’ai pas le temps, ni la patience, ni l’envie de communiquer individuellement mais l’envie de partager tout ça a toujours été présente, même si je suis méchante !

Alors tous d’abord : merci !

Chaque moment de la vie doit être un moment parfait, tant dans la réalisation de ses projets comme le plaisir que nous avons de recevoir ceux des autres.

Au final c’est très simplement que je suis devenue HEDONISTE. Le principe est la recherche constante du plaisir et d’éviter celle du déplaisir.
Il faut impérativement arrêter de s’imposer des satisfactions personnelles puériles puisque que si vous avez décidé d’être là avec moi, alors il va falloir changer le slogan de vos loisirs et de vos plaisirs :

HEDONITIC : THE POURSUIT OF HAPPINESS
*Hédoniste : la poursuite du bonheur

Et, je vous entends …
« Comment faire BONNIE ? Depuis que je te suis, tu es toujours dans des lieux supers , tu arrives à cuisiner, inviter des amis, organiser des événements, assurer tes concerts de musique, créer tes entreprises, t’occuper de ta famille, de ton mari, garder la ligne avec tout ce que tu manges et prendre du temps pour toi.
Alors que moi, j’ai un travail, des obligations, des enfants, un chien, une grand-mère dans le four et le mardi j’ai piscine »

Arrêtez … arrêtez tout !

Tout d’abord il faut croire en sa double personnalité, certains pensent à une schizophrénie d’autres à un détachement de soi. Certains l’ont en eux depuis toujours, parfois sans s’en apercevoir et d’autres se le créent pour affronter certains moments de la vie.
Oui, laissez votre double incarner l’hédoniste que vous êtes.
A partir de maintenant, faites-moi plaisir, quand vous lisez ce blog, laissez de côté le Docteur Jekyll, il ne m’intéresse pas et devenez Mister Hide !

Dans mon cas, mon double c’est BONNIE PARKER !
Depuis, je suis toujours là au bon moment, fêtant à chaque instant les merveilles de la vie et le reste, je le balaye et je le laisse à la pleurnicheuse que j’ai abandonné derrière moi.

Je vous présenterais en détail chaque élément de chaque lieux incroyables ou découvertes improbables, que ce soit sur la gastronomie en général ou les événements. Vous n’aurez plus à me demander comment cuisiner, accorder vos vins et où sortir.
Je serais pour vous la perpétuelle chercheuse du plaisir hédonistique afin que vous n’ayez pas à vous satisfaire d’un plan B !
Vous ne trouverez jamais d’articles négatifs, puisque je l’aurais rejetés. Aucun article ne sera composé de critiques néfastes ou d’animosités à moins que ce soit pour le plaisir bien sûr !

Je souhaite ne jamais oublier chaque personnes qui ont réussi à me donner ce gout des bonnes choses, à rencontrer autant de belles personnes et à donner gout à ce projet.
Un grand merci tout particulièrement aux jaloux et aux ennemis qui ont splendidement contribué à la réalisation de cette aventure.

Alors, merci à tous !

***Clyde, où allons-nous ce soir ?

3 réflexions sur “A la poursuite du bonheur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s